La travailleuse sociale préposée ou le travailleur social préposé à la protection de la jeunesse assure la protection des enfants, selon la définition de la Loi sur les services à l’enfance, à la jeunesse et à la famille. L’agente ou l’agent d’évaluation de l’admissibilité à l’accueil est le premier point de contact entre la Société et les clients potentiels. Cette personne gère tous les aiguillages pour déterminer l’admissibilité, les temps de réponse et les plans d’enquête sur les cas ouverts pour les enquêtes en matière de protection. Au besoin, le ou la titulaire de ce poste enquête également sur les cas qui répondent aux critères d’admissibilité au service, afin de déterminer si un enfant a besoin de protection.

Ce poste appuie les quatre piliers de la réussite de l’agence, à savoir : le parcours vers l’excellence, les pratiques anti-oppression, un leadership axé sur le service et une pratique fondée sur les points forts.

 

PRINCIPALES RESPONSABILITÉS

  1. Recevoir, gérer et documenter tous les rapports téléphoniques, écrits (rapports du service d’urgence après les heures de travail, rapports de police, transferts directs d’autres SAE), électroniques ou en personne concernant des enfants ayant besoin de protection et les demandes d’information.
  2. Interpréter la Loi sur les services à l’enfance, à la jeunesse et à la famille ainsi que les politiques du conseil d’administration, et refléter la philosophie, le mandat et les activités de la Société d’aide à l’enfance de Peel pour tous les clients.
  3. Fournir des renseignements utiles concernant les services pour enfants et d’autres ressources dans la région de Peel.
  4. Classer tous les appels en tant que « demandes de renseignements », « rapports reçus, enquête complète non requise » ou « enquêtes en matière de protection ».
  5. Recueillir des renseignements complets et approfondis auprès des sources d’aiguillage et de toute autre personne, conformément aux normes du MSSC et aux politiques et procédures de la Société d’aide à l’enfance de Peel.
  6. Déterminer l’admissibilité au service en évaluant les renseignements recueillis et en leur attribuant un code sur « l’échelle d’admissibilité ». Pour les cas qui se situent au-dessus de la ligne d’intervention, déterminer les temps de réponse et les plans d’enquête.
  7. Effectuer toutes les vérifications internes et externes des dossiers, comme l’IFRS, le CWIS, le Système Info express et le Registre des mauvais traitements infligés aux enfants.
  8. Saisir toute la documentation nécessaire dans l’IFRS ou le CWIS.
  9. Faire suivre les cas aux travailleurs appropriés à des fins d’enquête.
  10. Mener et documenter les enquêtes en matière de protection selon les besoins. Dans de tels cas, la ou le titulaire du poste préparera un plan d’enquête, prendra des mesures d’urgence au besoin pour protéger l’enfant, recommandera l’enfant à une autre unité de l’agence, à une agence extérieure ou classera le dossier, tout en veillant à ce que tout soit fait dans les délais prescrits.
  11. Assurer une gestion appropriée des cas, notamment en remplissant tous les documents et dossiers nécessaires, conformément aux normes et aux lignes directrices de l’agence et du ministère, jusqu’à ce que le cas soit transféré ou fermé.
  12. Mener des enquêtes et traiter des dossiers en fonction des besoins.

QUALIFICATIONS

  • Baccalauréat ou maîtrise en travail social d’une université reconnue
  • Deux à trois ans d’expérience connexe dans un poste de protection de l’enfance
  • Un permis de conduire de classe G et l’accès quotidien à un véhicule sont requis

 

CONNAISSANCES ET COMPÉTENCES REQUISES

  • Bonnes compétences en gestion des cas de protection de l’enfance
  • Compétences et expérience supérieures en évaluation clinique, en consultation et en intervention en cas de crise
  • Bonnes aptitudes à communiquer verbalement et par écrit, particulièrement avec des enregistrements et des rapports
  • Une maîtrise du français est un atout
  • Connaissance des enjeux relatifs aux services à l’enfance et à la famille et aux enfants pris en charge
  • Bonnes compétences informatiques
  • La priorité sera accordée aux candidat(e)s qui parlent français

 

HEURES DE TRAVAIL : De 9 h à 17 h, du lundi au vendredi; toutefois, les horaires de travail peuvent varier et les candidat(e)s doivent être prêt(e)s à travailler en dehors des heures de bureau habituelles.

 

TAUX HORAIRE : Entre 37,13 $ et 47,83 $

___________________________________________________________________________________________

The Child Protection Worker provides for the protection of children as defined by the Child, Youth & Family Services Act. The Intake Eligibility Screener acts as first point of contact between the Society and potential clients. Manages all referrals to determine eligibility, response times and investigative plans on cases open for protection investigations. As required, this position also investigates cases that meet eligibility for service, to determine whether a child is in need of protection.

This position supports the agency’s four key pillars of success; Journey to Excellence, Anti Oppressive Practice, Service Focused Leadership and Strength Based Practice.

 

PRINCIPLE RESPONSIBILITIES

  • Receives, manages and documents all telephone, written (EAHS reports, Police Occurrence Reports, Direct Transfers from other CAS’s), electronic or face to face reports regarding children in need of protection and requests for information.
  • Interprets the Child, Youth and Family Services Act, Board policies, and reflects the philosophy, mandate and operation of Peel CAS to all clients.
  • Provide helpful information regarding children’s services and other resources in the Peel Region
  • Classifies all calls as “inquiries”, “reports received full investigation not required” or “protection investigations”.
  • Gathers thorough, comprehensive information from referral sources and any others, subject to MCSS Standards and Peel CAS policies/procedures.
  • Determines eligibility for service by assessing the information gathered and giving it an “Eligibility Spectrum” coding. For cases that fall above the intervention line, determine response times and investigative plans.
  • Conduct all internal and external record checks, such as IFRS, CWIS, the Fast Track system and the Abuse Register.
  • Inputs all necessary documentation onto the IFRS and/or CWIS.
  • Forwards cases to appropriate Workers for investigation.
  • Conducts and documents protection investigations as required. In such cases will prepare a investigative plan; taking emergency action where indicated to protect a child; referring the child to either another unit within the agency, an outside agency, or closing the case, while
    ensuring all is completed within the specified time frames.
  • Carries though appropriate case management, including the completion of all necessary documentation and records, as per agency and ministry standards/guidelines, until the case is transferred or closed.
  • Conduct investigations and carry cases on an as needed basis.

 

QUALIFICATIONS

  • BSW or MSW degree from a recognized university
  • Two to Three years of related experience in a Child Protection Role
  • A class “G” driver’s license and daily access to a vehicle are required.

 

 

REQUIRED KNOWLEDGE AND SKILLS

  • Good skills in child welfare case management
  • Superior skills and experience in clinical assessment, counselling and crisis intervention
  • Good verbal and written communication skills, particularly with recordings and reports
  • High proficiency in the French Language is considered an asset
  • Knowledge of family services and child in care issues
  • Good computer skills
  • Priority will be given to candidates who speak French

 

HOURS OF WORK: 9am-5pm Monday to Friday, however working hours may vary and applicants must be flexible to work outside of standard office hours

 

HOURLY RATE: $37.13 – $47.83